reflexion sur les addictions et les nouvelles toxicomanies
 Médecine Générale - Docteur Patrick Adrien TEBOUL
RSS Nous retrouver Devenir Fan

Fourni par FeedBurner


Articles récents

Le gouvernement Hollande et la ministre de la santé marysol touraine veulent la destruction du système de santé français après avoir détruit le reste de l'économie de la France
pas de réforme du tiers payant obligatoire pour tous
Sacrés certificats de sports ! la roulette russe
Arrêter de boire, voila le Baclofène
Ecoutez et commentez l'intervention du Dr Patrick TEBOUL sur Voltage FM 96,9 vendredi 7/12/2012

Catégories

addictions
conflits d'intérêts : médecine et pub le mauvais mariage
la maladie de sachs
la médecine d'urgence ...en état d'urgence !
la médecine peut tuer, les moutons de panurge ou savoir encore dire NON
la publicité des sites médicaux sur le web
le colloque singulier, la relation médecin-malade
médecin traitant ou médecin kleenex?
médecine et sport
quand médecine et politique ne font plus bon ménage quelqu'un doit quitter le navire
reflexion sur les addictions et les nouvelles toxicomanies
rejoignez le Dr Teboul sur Voltage FM 96,9
sport et médecine
tiers payant obligatoire pour tous
Un Jour , Une Question ?
fourni par

blog du docteur patrick teboul

reflexion sur les addictions et les nouvelles toxicomanies

Addictions et  abus de substances
( drogues, alcool, tabac)
Je témoigne aujourd'hui de ce que j'ai vécu au cours de mes années d'études et de pratique en tant que médecin, sénior aux urgences et ancien interne, je témoigne en tant que médecin généraliste, je témoigne en tant qu'etre humain, je témoigne....
-trop de morts..., pour une overdose, un slam , une connerie, un accident
-trop de malades en phase terminale d'un cancer généralisé en deux mois
-trop de jeunes en perte de repères, en crise identitaire, amenés a plonger sans fond dans la toxicomanie facile et festive qui devient leur ange de la mort....

Proverbe chinois :  pourquoi se jeter à l'eau avant que la barque n'ait chaviré ?



Qui suis-je ?  un médecin, oui mais lequel ??
 ancien interne de l'Hôpital Pasteur à Paris ou nous nous occupions et tentions de soigner sans les guérir et dans la plus grande incertitude, les patients atteints du SIDA en phase terminale en pleine épidémie or nous n'avions que très peu de possibilités de traitements... il n'y avait pas un jour sans un décès, et nous devions toujours donner de l'espoir, car l'espoir fait vivre....
je me souviens de ce jeune photographe  de 25 ans devenu aveugle qui m'a tenu la main et m'a dit avant de mourir "je suis sur mon chemin de croix et vous êtes l'ange Gabriel, priez pour moi...."
,
je me souviens de cet homme de 49 ans qui m'a dit le soir qu'il avait encore beaucoup de travail à faire, le lendemain matin sa chambre et son lit étaient vides, il n'aurait plus jamais a travailler ni a souffrir

je me souviens de mes nuits de garde ou je soulageais les yeux écarquillés et fatigués, la réèlle souffrance des malades, de leur peur de mourir, et de leur questions , les yeux dans les yeux.

Je rends hommage au Dr Muriel ELIACZEWITCH  qui fût ma chef ( Hôpital de l'Institut Pasteur 1995-1996, HEGP)`
au Prof. Gilles PIALOUX, actuellement Chef de Service à l'Hôpital Tenon et qui fut un Maître en médecine et d'une qualité humaine extraordinaire,
je rends hommage au Dr Gustavo GONZALEZ-CANALI, spécialiste en immuno- hématologie ( HEGP) qui fut un Maître et un grand pédagogue  et fut pour moi un très grand parmi les grands......
et enfin je rends hommage au Dr Michèle BENTATA, ma Chef et Directrice de Thèse sur les trithérapies  (1997-1998 Médecin des Hôpitaux à Hôpital Avicenne, APHP, Bobigny) auprès de laquelle j'ai eu l'honneur d'exercer et d'apprendre mon métier, dans un service de médecine, département consacré à la toxicologie et aux traitements du SIDA.Ensemble nous avons vécu cette extraordinaire aventure que furent les premières trithérapies en 1997, et nous ne voyions plus de morts; mais des malades chroniques et difficiles à soigner du fait de leurs addictions.
Ces grands Médecins , mes pairs et mes enseignants ont consacré leur vie et leur carrière à cette tâche  si difficile et ingrate de soigner des "morts-vivants" mal dans leur corps et leur esprit amoindri par la maladie qui les rongeait,  et m'ont tant appris sur la médecine et les humains;
Je rends hommage à tous mes collègues et chefs des Urgences de l'Hôpital Saint-Joseph et de l'Hôpital Saint-Louis et en particulier au Docteur Pierre TABOULET, Chef de Service des Urgences, Hôpital Saint-Louis, qui m'ont appris l'art de soigner ces malades, toxicomanes, malades du SIDA, malades tout court ....moribonds ....et c'est en leur nom que je témoigne dans ces quelques lignes de cette aventure que j'ai traversé au contact de ce milieu si particulier des maladies dues aux abus de substances et de leurs conséquences imprévisibles. (suite sur le blog)
Dr Patrick TEBOUL
Médecin des Hôpitaux
Spécialiste en Médecine Générale et en Médecine d'Urgences
Diplomé de la Faculté de médecine de Paris Denis-Diderot UFR Lariboisière St-Louis
Ancien Praticien Hospitalier contractuel à l'Hôpital Saint-Louis

vos avis sur la question sont les bienvenus, reportez vous à notre rubrique Addictions et toxicomanie


4 commentaires pour reflexion sur les addictions et les nouvelles toxicomanies:

Commentaires RSS
Knauth on mercredi 5 octobre 2011 11:00
Bonjour, Je connais bien l'addiction à l'alcool pour y être passé. je suis un alcoolique, même après 29 ans d'arrêt de cette compulsion, d'obsession destructrice. Pourquoi je me défini comme étant toujours alcoolique? L'alcoolisme est une maladie INCURABLE, je ne puis me permettre la pire folie d'essayé de reboire "modérément" ce serai la rechute inévitable et de plus je n'ai pas soif, je n'envie pas ceux qui peuvent boire sans danger pour eux. J'ai trouvé mon salut aux Alcooliques Anonymes. Cordialement. Jean.
Répondre au commentaire


Docteur Teboul on jeudi 6 octobre 2011 08:03
je vous remercie infiniment pour votre témoignage touchant et réèl et pour avoir ainsi concurru à notre blogg. Dr Patrick TEBOUL
Répondre au commentaire
 
visit the site on vendredi 3 janvier 2014 13:43
The drug use and alcohol consumption is harmful for our health. Though this is well known, no one seems to care for their and rather for the instantaneous happiness. I am glad that you are working hard to make them understand about the ill effects of drugs and alcohol.


writing character profiles on vendredi 28 février 2014 11:54
Drug fixation is the incurable complaint moving the mind, furthermore narrowly everyone is offbeat. Drug assume different courses. United body can snatch further ill-treatment drugs, also never suit addicted, whereas another utterly has sole event besides is instantaneously bent.
Répondre au commentaire

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment